visite guidée 2009

Des vitraux d'époque

Le reliquaires doré contenant les reliques de St-Maur
Le reliquaires doré contenant les reliques de St-Maur

Cette année encore, l’office de Tourisme de Châteauroux Sud Berry, dans le cadre de ses rendez-vous de l’été et les visites découvertes de la communauté de l’agglomération castelleroussine, proposait un visite guidée de la commune. Bob et moi avions décidé d’y participer. Il n’était pas de trop en raison de la chaleur qui régnait – encore plus que l’an dernier indique météo Saint-Maur – 38° C !!!!

En compagnie de Sébastien, du dit office, Josette GAUZENTES qui sera notre guide nous accueille.

Sébastien précise que Ardentes, Déols, Diors ont déjà bénéficié de cette opération.

La statue de St-Maur
La statue de St-Maur

Josette nous explique qu’elle n’est pas « historien » mais qu’en sa qualité d’adjointe déléguée à la culture elle aime montrer notre patrimoine,  mettre l’accent sur le que « les gens voient tous les jours, mais ne s’arrêtent pas pour regarder ». Elle indique qu’elle aurait aimé nous « présenter » l’Indre par une promenade dans notre commune à travers le parc des Planches.

Elle nous présente d’abord l’Église construite vers le XIe siècle, remaniée au XIIe siècle par les moines bénédictin de l’abbaye Saint-Gildas qui ont complètement remodelé le chœur.

Des traces sur les murs
Des traces sur les murs

Tour à tour, nous pouvons admirer les statues restaurées, les peintures, les vitraux , les « restes » de peintures murales irrémédiablement perdues, les fonds baptismaux – actuel et ancien – les carrelages et bien sûr les reliques de Saint-Maur.

Puis, elle nous explique que l’Indre traverse notre commune d’Est en Ouest en entrant par les prairies de Saint-Gildas. Qu’elle prend sa source dans le Cher à Saint-Priest et va jusqu’à l’embouchure de la Loire ; elle a donné son nom à notre département. Appartenant à des propriétaires privés sur sa presque totalité, elle n’est donc pas domaniale et son cours ne permet pas d’envisager des activités nautiques ; cependant, on peut dire que Saint-Maur mérite son titre de « ville à la campagne ».

Elle nous invite ensuite à la suivre pour découvrir la vallée de l’Indre au Parc des Planches…

La Vierge et l'enfant
La Vierge et l'enfant

Joseph

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *