Voyage à Frou-Frou les Bains

Le Kiki qui ? Non le Kiki quoi !
Le Kiki qui ? Non le Kiki quoi !

Pour une fois, nous nous sommes déplacés dans la commune d’à côté… et de Déols nous nous sommes laissés transporter jusqu’à la petite ville folle de Frou-Frou les Bains…. : La troupe du masque de Sganarelle, dirigée par Michel Blondeau est en scène.

Cette pièce, complètement décalée, est jouée par des comédiens amateurs… (certes mais qui n’ont rien à envier à certains dits professionnels…) et nous laisse peu de temps pour reprendre nos esprits tant les gags et les réparties tous plus drôles les uns que les autres s’enchainent…

Patrick Haudecœur a écrit cette pièce en 2001, il recevra le « Molière du Meilleur Spectacle Musical ».

La pièce commence alors que sont attendus les premiers curistes dans une station thermale fort réputée.

Petit problème il n’y a plus d’eau …et « Une cure sans eaux c’est comme sauter en parachute sans parachute… c’est moins drôle ». Ce qui n’est pas le problème de Juliette (la fille du patron) et Batistin (un employé de la maison) qui sont amoureux alors que le père désire marier sa fille au fils de la Baronne…

Les gags, les malentendus, les quiproquos se succèdent entre deux chansons. Les situations plus cocasses laissent place aux explications délirantes et nous rions toujours de bon coeur…

Cela ne m’empêche pas de reconnaître la prouesse technique de ces acteurs qui ont du apprendre à chanter, à danser pour cette comédie musicale… bon d’accord il en est un pour qui les cours de chants  furent totalement inutiles. D’ailleurs les a-t’il seulement suivis ????. Il est criant de vérité.  Rien à voir avec la séance de claquettes qui nous était offerte et parfaitement réussie…et pas besoin de play-back et de karaoké !!!

Juliette et Ferdinand
Juliette et Ferdinand

Enfin, les comédiens nous ont prouvé que malgré leur succès ils n’avaient pas la grosse tête… A l’issue du spectacle, ils sont venus nous retrouver – en toute simplicité… Pas de dédicaces ni de CD à vendre… simplement le plaisir de partager leur joie avec un public conquis et fort satisfait.

Nous avons fait un beau voyage (et je dirais même plus :  nous avons fait un beau voyage…) et ce fut « une soirée extraordinaire » (dirait Alain).

1 commentaire sur “Voyage à Frou-Frou les Bains

  1. je crois que pour le chant meme avec un bon prof c’est pas gagné pour ferdinand.je te remerçie pour cet article qui me va droit au coeur bizs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *