Lectures d’hiver

Une veillée au coin du feu ? Nos grands-parents les pratiquaient régulièrement… la télé n’avait pas envahi les foyers 😳

A chacun sa façon de préparer ces samedis soir, la famille ETIEVE-DAMIEN avait choisi une façon originale de réunir parents et amis à leur domicile et près de la cheminée  : il ont organisé une soirée « mille lectures d’hiver ». Cette opération soutenue par la Région Centre permet de recevoir un lecteur (ou lectrice) d’un livre contemporain. Et c’est une petite trentaine de personnes qui avaient répondu à l’invitation de Sylvie et Thierry pour écouter LA FEMME à VENIR » de Christian BOBIN par Marie Roosen.

Une lecture vécue
Une lecture vécue

Cette dame qui fut pendant 20 ans la directrice de la « Compagnie des 3 coups » connaît bien la mise en place de projets théâtre alliant la création, l’animation et l’éducation. Spécialiste de George Sand, elle est lectrice pour des manifestations organisées par l’office de tourisme de Châteauroux.
La soirée nous est d’abord annoncée par Slovane et Haïdée et enfin Marie ROOSEN s’installe.

Elle présente brièvement l’auteur et le livre qu’elle va nous lire. Il est composé de 4 « actes » :

  • Aux quatre coins du lit, quatre bouquets de pervenches
  • Mets ta robe blanche et ta ceinture dorée
  • Ouvre moi ta porte pour l’amour de Dieu
  • Sur la plus haute branche un rossignol chantait.
le livre de Christian BOBIN
le livre de Christian BOBIN

Tout au long de ces 4 scènes nous découvrons un bébé de 2 mois, Albe, une petite fille qui est le rayon de soleil de cette maison immense. Elle grandit, elle a 4 ans… elle a 7 ans… Elle assiste à la déchirure du couple de ses parents jusqu’à la mort brutale de sa mère.
Elle a 17 ans, elle découvre l’amour et ses tourments. Son père reste cependant la base de son univers.
Elle a 24 ans et découvre l’ennui…  :  » Mais qui suis-je ? » Jusqu’à ce que … la petite fille a grandi…
Jusqu’à la fin du livre Marie ROOSEN a su captiver son auditoire sans qu’aucun ne manifeste le moindre ennui. Sa voix, le choix judicieux des paragraphes nous ont tenu en haleine jusqu’à la fin.

Merci à Sylvie et Thierry de leur excellent accueil : boissons chaudes et petites gourmandises nous attendaient à l’issue de cette lecture.

3 commentaires sur “Lectures d’hiver

  1. Petite correction : Sylvie et Thierry me signalent qu’avec les 6 enfants (très sages qui avaient droit à une séance cinéma!), nous étions 44 dans la maison… Belle réussite !

  2. A tous ceux qui souhaitent vivre ce grand moment de convivialité, procuré par les « 1000 lectures d’hiver » il faut signaler la soirée organisée à la bibliothèque ce vendredi 6 février à 20 h 00. Au programme: le livre de Horuki Jurakawi « la fin des temps » que lira Caroline de VIAL.

  3. Bien vu Thierry… Prise en flagrant délit d’oubli !!! Merci… on y sera (nombreux ?)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *