Les Rois sont en marche

La section marche de l’U.S. Saint-Maur profitait du jour de l’Épiphanie pour réunir ses adhérents autour de la traditionnelle et conviviale galette des Rois.

Roger Fradet, Président, présente ses vœux à tous les adhérents, leur souhaite une excellente santé et de nombreuses marches en espérant les rencontrer nombreux sur les chemins. Il note combien il apprécie ses moments de convivialité où chacun se retrouve avec « un bout d’galette à la main ».

Roger Fradet, François Jolivet, Chantal Audoux

Il indique que la prochaine randonnée aura lieu au départ du bourg le 7 octobre. De nouveaux circuits devrons être élaborés et tout sera mis en œuvre pour en faire un nouveau succès.

Notre maire, François, présente à son tour ses vœux et indique que ce qui compte le plus dans la vie c’est le partage, bien vivre et « faire de mal à personne » et souhaite à chacun une année tolérante et solidaire.

Les marcheurs ont répondu nombreux

« …la solidarité qui s’exprime quand les gens sortent de leur individualisme et rime parfois avec nécessité. Les clubs comme le vôtre sont un lieu ou des liens se tissent et  surtout un endroit où l’on peut partager et discuter ensemble… »


« La crise n’est pas derrière, elle est devant… dans les mois qui viennent il faut ne pas oublier l’essentiel et donc le bon vivre, de faire en sorte d’être solidaire, de vivre sa vie comme on l’entend  et avec ses propres moyens. »…

Vous avez dit convivialité ?

 

Même si cela ne se voit pas… les verres vides  déposés sur la table formaient les lettres de SAINT-MAUR…. mais une fois qu’ils furent emplis… il ne m’était plus possible de prendre une photo…. Les galettes connurent également un grand succès et un collectionneur de fèves a enrichi ce soir sa collection…

Y aurait-il une autre fève ?

6 commentaires sur “Les Rois sont en marche

  1. Je viens de lire ton article Joëlle. Il se trouve que j’ai fait plus ample connaissance avec le club cette année lors d’une Rando autour du Lac d’Eguzon. J’ai passé une superbe journée à marcher au coté de gens du club vraiment sympathiques et abordables… Si Monsieur FRADET passe par là, peut-être peut-il me faire passer copie de la « Trace » de cette journée. 🙂

    Joëlle, à relire ton blog, tu me sembles assez intime avec notre Maire (Tu l’appelles dans cet article « François »). Es-tu sûre de faire toujours preuve d’objectivité quand tu relates ses propos, ses « valeurs » ? J’ai lu ton commentaire en haut à droite nous précisant ton « indépendance » vis-à-vis du Maire. Je te fais confiance !

  2. Bonjour Patrice,
    Pour ta demande je transmettrai à Roger.
    Pour ta remarque, pourquoi n’appellerais-je pas notre maire « François », c’est justement son prénom !!!
    Quant à ses propos, tu as du remarquer qu’ils sont mis en italique et entre guillemets… ils ne sont pas une interprétation personnelle mais bien ce qu’il nous a dit… même si j’avoue n’avoir pas retranscrit l’intégralité de son message ce soir là.( j’aurai pu cependant !!!) Ce n’est pas la première fois que je le fais quand je retranscris les discours des diverses manifestations….( J’ai même reçu les injures d’anti-militaristes pour les commémorations des guerres !!!)
    Si les services de la mairie ont un message, ils ont un site pour cela et même de jolis panneaux d’affichage électroniques. et je maintiens mon indépendance dans ce domaine…
    Toutefois je n’ai pas à cacher mon soutien à François et je peux même l’affirmer si besoin…
    Je suis comme ça !!!

  3. Salut Joëlle,

    Monsieur FRADET est au courant. Merci quand même.

    Joëlle, tu peux bien sûr appeler Monsieur le Maire comme tu veux. J’ai très bien compris ton soutien sans faille le concernant. Surtout, n’affirme rien. Tu confortes ma remarque concernant l’objectivité de ton article.

    Ce Monsieur ne m’a malheureusement pas toujours prouvé toutes les valeurs que tu lui prêtes. Je pense que tu peux facilement comprendre ce point de vue et mon « léger » agacement parfois à lire ton interprétation. Je t’encourage à ce propos à parfois creuser, approfondir et mesurer un peu…

    Comme tu le soulignes, ce n’est pas le lieu, aujourd’hui, pour débattre de cela.

    Tu parles d’injures anti-militaristes… Je suis outré !

    Ne te laisse surtout pas intimider.

    Même si je ne suis pas de ton avis, même si quelquefois tu me fais un peu sourire, bondir aussi, je vais continuer à parcourir ton blog bien écrit (quand tu n’exagères pas un peu avec Monsieur Jolivet). Tu contribues à mettre en valeur et attirer notre attention sur ceux qui participent à l’animation de notre belle commune.

    A bientôt.
    😉

  4. Pour moi qui ne vis plus à Saint-Maur :
    Si je devais appeler François, « Monsieur », je me dirais qu’il y a une triste évolution des mentalités à Saint-maur. (si vous ne l’appelez pas François, je comprend que vous soyer déçu, mais êtes vous de la commune? )

    Et puis la « jojo », elle est comme ça, quand elle apprécie, elle peut en rajouter… mais elle n’en rajoute pas! c’est sa façon de penser.

    Moi aussi je suis pas toujours d’accord avec Jojo…

    RAPPEL : « … » = propos tenus par une autre personne que l’auteur.

  5. Bonsoir Damien,
    Etes vous de la police… ? Je plaisante : oui j’habite la commune. Merci pour la petite leçon sur les guillemets, mais attention à l’orthographe.

  6. Patrice, vous pouvez me dire tu, je suis de la nouvelle génération. »mais attention à l’orthographe. » Je n’ai jamais réussi à écrire sans faire de faute, je sais… pourtant, on s’est battu pour que j’apprenne. Merci quand même.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.