Les campeurs sont de retour !!!

Après presque une année de préparation de leur camp, nous avons laissé partir nos enfants pour 15 jours vers la Méditerranée. Nous pensions certainement que ces deux semaines seraient longues, mais pourtant elles ont passé relativement vite. Cependant ce lundi soir nous étions (presque) tous présents au rendez-vous, à 22 h 45 place de la Mairie pour partir vers VIERZON où le train devait nous déposer nos « petits ». 23 h 00 sonnant notre convoi de voitures quittait le bourg pour rejoindre l’autoroute.

Parents, frères et soeurs attendentSur le quai de gare, nous étions bizarrement tous un peu fébriles. Certes, nous avions eu des nouvelles régulières mais nous étions impatients de retrouver notre progéniture…

Le train nous les ramèneFinalement, à l’heure convenue, 23 h 58, le train annoncé entre en gare où, quai 5, nous les attendons.

Les uns après les autres, nos grands, nos bronzés, descendent… Qui n’y va pas de sa larme ? Grande fatigue après un si long voyage, émotion d’avoir tant de choses à raconter, tristesse de quitter les copains, copines, de voir ce séjour si particulier se terminer déjà – ou enfin – ?

Bref ce quai de gare est chargé en émotion… même Hervé pourtant réputé pour garder la tête sur les épaules (??? si si !!!) nous fait un petit spectacle final : prêt à sortir de la gare, nous le voyons brutalement poser  euh… non … jeter son sac à terre et se mettre à courir en sens inverse, retraverser la gare par le passage souterrain. Inquiétude des parents !!! Hervé a perdu les pédales… il veut repartir ? Il s’adresse au chef de gare et remonte dans le train… pour en redescendre rapidement. Ouf… il était temps, le train repart…

Hervé, le retour...Et voilà Hervé triomphant qui nous rejoint, les photos du séjour étaient restées dans le train !!!

Avant de se quitter

Les jeunes s’enlacent, se saluent une dernière fois et chacun monte dans la voiture venue le chercher.

Voilà deux semaines merveilleuses qui s’achèvent. A eux les souvenirs…

C’était l’été de leur 15 ans…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *