Cérémonie des voeux 2009

C’est l’époque, et c’est traditionnel, François JOLIVET recevait les Saint-Maurois, vendredi soir à la salle des Fêtes pour la cérémonie des vœux. Un public nombreux (mais moins que d’habitude ?) se pressait dans la grande salle pour attendre le discours.

Notre maire nous teint en haleine pendant 20 mn pour un de ses discours dont lui seul a le secret et dont je vous livre quelques éléments :

L’année 2009 vient de succéder à 2008, c’est une vérité, le temps avance inexorablement … emportant avec lui des proches, des souvenirs de vie, parfois des regrets mais aussi des joies des réussites et aussi des satisfactions. Au fond chacun d’entre nous n’est qu’un passager de ce temps qui rappelle notre position sur cette terre ce temps dont on dit souvent qu’il passe vite. Et parce que l’éternité ne rime pas avec la vie humaine il appartient donc à l’homme, à chacun d’entre nous, de faire en sorte que son passage sur cette terre soit utile pour sa famille ses amis sa commune et pour son pays. Les affaires publiques ; la vie d’une commune imposent à ceux qui ont des responsabilités d’avoir en tête le triptyque de notre république : la liberté l’égalité la fraternité et ensuite d’avoir de la modestie

Participer à la construction d’un territoire être responsable de la vie des autres cela signifie avoir une responsabilité exceptionnelle mais aussi savoir demeurer un être ordinaire et accessible. Anticiper, construire, résister parfois, se battre pour sa commune, agir, dire et faire et faire ce que l’on dit…

… Je profite de cette intervention pour vous remercier de la confiance que vous nous avez tous témoigné je voudrais aussi vous confier, me concernant, la fierté et l’honneur que j’ai à vous servir. Agir toujours pour votre vie faire en sorte que vous puissiez toujours trouver des infrastructures publiques de qualité faire en sorte que vous soyez fier du territoire ou vous habitez, faire en sorte que la commune continue à prendre de la valeur, faire en sorte tout simplement que vous soyez bien chez vous et que vous trouviez un environnement propice à votre épanouissement personnel. Là sont nos objectifs… nous les respecterons comme nous respecterons notre programme.

Il ne revient pas sur les réalisations de l’année passée, il s’attarde cependant sur la magnifique structure qu’est le gymnase et qui fut inauguré par Hervé Novelli :

C es installations sportives honorent les bénévoles, dirigeants, réjouissent les utilisateurs et rendent attractives les disciplines sportives. C’est quelque part notre manière à nous de participer à la mise en œuvre des politiques de santé publiques et je pense qu’il vaut mieux être dans un complexe sportif qu’à « traîner » dans les rues de Saint-Maur ou d’ailleurs…

Il annonce ensuite les grands projets mis en chantier :
– Le côté culturel n’est pas oublié puisqu’il y a le projet d’une bibliothèque d’une salle informatique et d’une salle d’archives.
– Lancement de la transformation du POS (Plan d’Occupation des Sols) en PU (Plan d’Urbanisme
– Achat de la pièce de la Fontaine, l’opération a été déclarée d’utilité publique par le Préfet de l’Indre
– la commune réalisera aussi un diagnostic d’handicap sur toute la zone urbaine
– la modification des plans de circulation et de stationnement
– Travaux de réfection des chaussées :
o les lotissements anciens, de la rue de la gare, le petit Valençay… la rue du Moulin et de l’ancienne mairie
– les travaux d’agrandissement de l’école élémentaire
– la maison médicale : suite au le départ en retraite de Jacques PARMENTIER et l’arrivée de Ludovic LEMASSON (qui commence le lundi 19). Cette maison d’accueil qui aura pour objectif d’accueillir un médecin supplémentaire et un autre dans le domaine dentaire.
– Une maison de la famille si la raison se justifie (projet dans les 5 ans)

Il indique que les taux d’imposition augmenteront de 1.5 % et à ce sujet il tint également à répondre à un mauvais article « un peu torchon » dans le journal local (un journaliste sortant de l’école ?peu documenté ? avide de sensation forte et n’ayant pas peur du ridicule…).François JOLIVET nous livre ensuite une étude mathématique très savante que je ne détaillerai pas, mais j’ai vérifié ma feuille d’impôts et l’augmentation n’est « que » de 1.6 % et non pas de 10 % comme annoncé par le journaliste. Il a raison, certes… mais on paye quand même !!! 🙁

Il revient ensuite sur la crise internationale et assure que la commune jouera et assurera son rôle protecteur et indique qu’il a beaucoup d’inquiétude pour tous ceux qui travaillent dans le domaine de l’automobile et dans la sous-traitance qui en découle. Il rappelle que c’est

Rassemblés, unis, solidaires, habitants, collectivités territoriales, associations, que nous sauront franchir cette montagne qui se profile à l’horizon. Parce qu’à l’échelle de l’Indre c’est une montagne. On dit souvent que lorsqu’une épreuve ne tue pas elle renforce. Par contre je suis persuadé que nous sortirons renforcés de cette épreuve si nous continuons à avoir confiance en nous. La solidarité ne sera pas un mince mot.

Il profite enfin de l’occasion pour mettre à l’honneur les services municipaux et les bénévoles associatifs. Il salue l’arrivée de Julien BARBARIN le nouveau directeur général et souhaite publiquement bonne chance à Gil AVEROUS dans ses nouvelles fonctions à l’agglomération.

Il conclut enfin :

En ce début d’année nos pensées vont d’abord vers les familles qui ont perdu un être cher, vers ceux qui ont attendu les « douze coups de minuits » seuls ou isolés, de ceux qui ont passé leur fêtes en se demandant s’ils auraient encore un travail en 2009.

Pour 2009 je forme le vœu que le principe de responsabilité avance et je cite « ce que tu ne fais pas pour ton pays, pour ta famille, pour tes amis ton pays personne ne le fera à ta place » Faisons nôtres ces quelques mots.

Je présente pour chacun des vœux de santé de bonheur et de paix pour 2009 des vœux de liberté, d’égalité et de fraternité. Vive Saint-Maur, vive la République et vive la France.

A l’issue de son intervention le maire reçoit le Président du comité des Fêtes et annonce qu’une superbe surprise attendra les visiteurs à la fête du Cheval puisque la garde Républicaine y sera accueillie (sans les Champs Elysées!). Il reçoit ensuite le Président du Club de Boxe, Mr PITEAU accompagné de Loïc FOURE qui est boxeur professionnel, le plus titré de la région Centre et qui vient de signer chez nous.

Et comme dans toute réunion conviviale, chacun se réuni autour du verre de l’amitié.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *