Un sommeil éternel

Claudine est partie tout doucement. Après une journée de fête, elle laisse sa famille et ses amis dans la peine. Pourtant, un regard en arrière, sur cette vie bien remplie, prouve, s’il en est besoin, que son passage sur terre n’a pas été inutile. Elle aura, en son temps, marqué la vie de la commune et elle connaissait bien le sens du mot « bénévole ». Une maman, une mamie et arrière-mamie, une amie, une belle personne à l’écoute de son prochain…. elle nous manque.

Une grosse pensée pour ceux qu’elle laisse dans la peine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *