Quand Ruby vaut plus qu’une pierre

Nombre de militaires sont venus sur notre commune pour diverses manifestations. Ce sont des grognards qui cette fois ont honoré de leur présence la cérémonie inaugurant les tombes restaurées du Général Ruby et de sa famille. Cinq tombes en bien piteux état ont retrouvé la dignité due au rang de ceux qui reposeraient sous la pierre.

La cérémonie a commencé dès l’entrée du cimetière où une première plaque a été dévoilée. Michel MOREAU, à l’initiative de la restauration des tombes a retracé brièvement la vie de l’illustre général qui a habité notre commune et y demeure pour l’éternité.

Michel MOREAU rappelle que Ruby est né le 25 mars il y a 262 ans à Villedieu sur Indre. Il est décédé il y plus de 208 ans 1e 1er mars 1809.

A l’origine sa tombe était à côté de l’église, elle a été ramenée ici en 1838 ,en 1845 sa fille le rejoint, en 1858 sa petite fille, 1870 son gendre 1879 son petit fils. Il sont tous réunis ici sauf la tombe de sa femme décédée en1802 à st jean de Mazol (Ardèche) qui n’a pas été retrouvée malgré les déplacements sur place pour la recherche

Il remercie le conseil départemental de l’Indre , le conseil régional, le souvenir napoléonien, l’ACNM , dont le président national est ici présent, le délégation du souvenir français et la municipalité de Saint-Maur qui s’est beaucoup investie.

Diaporama : cliquer pour faire défiler les photos

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Une plaque commémorative sera ensuite dévoilée

Extraits de l’intervention de François JOLIVET :

Michel MOREAU ici présent, s’est rapproché de moi pour faire en sorte que nous puissions permettre à ces tombes de traverser au mieux le temps.

On ne sait si les corps sont dessous puisqu’en fait les cimetières étaient autour des églises.

Mais je remercie le président du souvenir napoléonien pour honorer l’un des nôtres qui a servi sous la monarchie, le consulat, le directoire et sous l’Empire. D’ailleurs j’y vois un signe un autre berrichon d’adoption a fait la même chose que lui : Talleyrand…

… J’ai découvert qu’on a peu d’ouvrage mais qu’il faut feuilleter les ouvrages d’autres personnalités historiques de son époque. Il servait d’abord son pays et cela a une grande signification…

…Je vois dans ce symbole d’honorer ce général, parti de rien et devenu presque tout, né à Villedieu, ses parents venant d’un pays étranger , l’ascension sociale existait pour les hommes valeureux et engagés…

Merci à Michel MOREAU pour ce qu’il a entrepris

Merci aux financeurs….

Il est important que les collectivités territoriales sachent promouvoir le souvenir car les peuples qui oublient leur passé sont condamnés à le revivre.

Un vibrant chant du départ est entonnée par les Grognards présents sur le site

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.