Presque censuré….

Ton absence se prolonge bien trop, 86 jours que tu es loin de nous Mounaïm

L’Exo-7 ? Est-il « ad-missile » de ne pas savoir ou c’est ? Seuls les amateurs de boxe de notre commune savent maintenant que c’est une discothèque dans la banlieue de Rouen (Petit Quevilly exactement). Quelques Saint-Maurois se sont déplacés pour suivre le combat de Loïc FOURÉ pour le titre des champions de France des super-légers.

Loïc FOURÉ n’a pas remporté la victoire, mais il n’a pas démérité semble-t-il.  Accepter de se faire bombarder (de coups)  pour défendre un titre, il faut pas être sans cible euh… sensible. Défendait-il les couleurs de Saint-Maur ? Quel est donc le club qui le présentait pour ce challenge ? Nous on le sait, parce que le jeune boxeur nous a été présenté lors de la cérémonie des vœux en janvier.

La Nouvelle République de lundi 16 encart « sport »,consacre une page (presque entière… ),  il faut attendre lire les petites lignes…. pour que  « Saint-Maur »  soit citée (…) et encore  c’est de notre maire dont on parle. Pas un mot sur le club de boxe communal qui pourtant est fier de le supporter et de mettre ses installations à sa disposition.

Deux bonnes occasions manquées…. mais on ne tournera pas pour autant au l’exo-1000 !

A vos commentaires si vous étiez du voyage….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *