Les voeux « Je suis Charlie, Je suis Policier »

Traditionnelle cérémonie de vœux placée sous le signe de l’émotion  vendredi soir, à la salle des fêtes des Planches.

En préambule de son discours François JOLIVET commente les événements qui viennent d’endeuiller la France.

« Notre république est fondée sur 3 mots: liberté, égalité fraternité… notre pays a été construit avec toutes les communautés et toutes les ethnies, avec tous et toutes ce qui signifie que l’amalgame serait la victoire des assaillants parce que tout ce qui divisera la France sera leur victoire. »

Il est ensuite respecté une minute de silence en l’honneur de toutes les victimes de ces derniers jours.

Puis François JOLIVET  commente l’actualité nationale en 2014 et celle de notre commune, l’action de l’état influant directement sur cette dernière.

J’ai relevé, par exemple :

– La route de Stade aurait du être refaite par l’état…. il ne l’a pas fait.

– Le préfet a décidé de modifier le périmètre d’intervention « d’AXEREAL » rendant ainsi la maison centrale dans une périmètre d’évacuation !!!

– la mise en place de la « cruciale » réforme scolaire : 57 000 €

– 43 000 € de recettes supprimées et 35 000 € d’écrêtement…

Il assure qu’il n’y aura pas d’augmentation du taux d’impôt communal, même si l’état par le biais de suppression d’exonération de charges à certaines personnes, les taxes d’habitation ont augmenté mais les réalisations sont importantes :

– la maison médicale confirme son succès et ainsi 2 nouveaux médecins généralistes exercent désormais sur la commune

– la mise en accessibilité du réseau bus: 64 000 € en lien avec la communauté d’agglomération.

– l’ouverture de la passerelles des Ballastières.

– réfection de la rue du Moulin et la rue de l’Ancienne Mairie

– le contournement des Varennes. Les poids-lourds empruntent plus désormais le village.

En revanche,  le chantier des ateliers municipaux n’a pas vu le jour parce que les ressources de la commune ne l’ont pas permis.

Mais 2015 sera l’année de

– La mutualisation…. et on commence par celle des services….

– la réfection de la rue de l’Abbé Trinquart

– la  poursuite du plan de gestion de la vallée de l’Indre et notamment les Ballastières

– du maintien du soutien aux associations qui rassemblent des bénévoles qui s’engagent et jouent un rôle d’amortisseur social

– des 2 enquêtes publiques sur les Tourneix

Elle sera une grande année d’aventure, l’état se désengage,il faudra faire face….la réorganisation institutionnelle sera un des moyens.

« Notre enjeu est de tenir debout et donc de tout mettre en œuvre parce qu’il est possible de résister et pour cela nous avons besoin de tout le monde »

. »Rester debout c’est incarner la liberté, l’égalité et la fraternité… »

Merci François d’avoir accepté de poser un instant… et remis tes lunettes !!!

Les lunettes de François ? Bien plus discrètes que celles d’un autre François !

Comme dans l’actualité…. du sérieux mais c’est l’humour qui sort victorieux.

Bonne année à tous les Charlie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *