Le club-micro inauguré

Le 21 janvier a été inaugurée la salle informatique mise à disposition du club-micro Saint-Maur.

Après le traditionnel « coupé du ruban » tous n’ont pas manqué de visiter cette salle équipée d’un matériel performant.

François et François en cours d'informatique

 

Claude en démonstration du système vidéo inter-actif

Le club avait invité tous ses adhérents et les clubs micro du département. Seule la Présidente du Club d’Argenton-sur-Creuse a gentiment répondu à l’invitation et pas de doute sa présence fut largement appréciée. De nombreux saint-maurois s’étaient joints à la manifestation et tous se retrouvèrent en salle municipale pour les discours.

François BODINEAU ne manque pas de rappeler l’origine et la naissance du Club. Créé en 1997, à l’initiative de Patrick BAUCHÉ, le club-Micro-Saint-Maur n’a pas cessé d’évoluer. Il nous rappelle les premières séances avec un seul ordinateur dans la salle juste laissée vacante par le club de foot (actuellement  salle Octave Félicien Monjoin). Puis rapidement, avec l’achat de matériel et l’engouement certain pour l’informatique,il a été possible d’intégrer l’ancien local des pompiers. Ce n’est pas la centaine d’adhérents inscrits au club aujourd’hui qui viendra démentir l’essor important de ce petit club dont la seule volonté est de partager les connaissances entre ses membres. Il note que si la construction du local et son aménagement ont été pris en charge par la mairie,  les 13 postes et le matériel ont été acquis sur les fonds propres de l’association qui a « épargné » depuis 4 années.

Michel DURANDEAU, conseiller général, souligne combien cette inauguration conforte l’idée, sans cesse rappelée, qu »A Saint-Maur on est bien ».

François JOLIVET quant à lui rappelle le chemin parcouru par notre association pour en arriver à la haute technologie une ancienne école, un garage de sapeur pompier et pour finir  une prison… Il rappelle qu’en effet ce local, à l’origine servait de prison (je ferais un autre article à ce sujet…). Il explique le retard pris pour la décision de construire puisqu’il fallait impérativement doter la commune d’un équipement plus important à savoir la maison médicale. Mais il ajoute que cet investissement était tout de même nécessaire eut égard de l’engagement des bénévoles qui œuvrent régulièrement et doivent être fiers de l’espace dans lequel ils donnent pour les autres.

On essaye de faire des choses, parfois on commet des erreurs, mais ce qu’on essaie de faire c’est de faire ce que l’on dit et de dire ce que l’on va faire….(François JOLIVET)

Une salle moderne et agréable

 

1 commentaire sur “Le club-micro inauguré

  1. « On essaye de faire des choses, parfois on commet des erreurs, mais ce qu’on essaie de faire c’est de faire ce que l’on dit et de dire ce que l’on va faire….(François JOLIVET) » : J’adore !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *