Le Club Micro dans ses nouveaux locaux

Vendredi soir, François BODINEAU, le président du Club Micro avait convié ses adhérents pour l’assemblée générale annuelle. Le maire en préambule à cette réunion, se réjouissait de pouvoir enfin livrer la nouvelle salle promise depuis 3 années : « quand on se bat…. on finit toujours par gagner et obtenir ce que l’on veut…. » Il s’adresse à l’assemblée en ces mots :

…Les bénévoles s’engagent personnellement, ça leur prend du temps sur leur propre vie, de l’argent mais ce qui les maintient dans leur engagement…c’est l’espoir d’avoir de beaux locaux, pour exercer leur passion et de vous faire plaisir. Et même si parfois certains sont simplement consommateurs et peuvent dire que ça ne va pas…. pensez que vous n’avez que des bénévoles, en face de vous, qui œuvrent pour vous avec leur allant et leur conscience.

La seule manière pour nous collectivité publique, la mairie de St-Maur est d’essayer de leur donner de beaux locaux pour au moins être fiers de l’endroit où ils donnent du temps pour les autres, donnent de leur argent où ils s’engagent pour les autres. Parce que l’engagement pour les autres c’est quelque chose le moins partagé du monde.

François JOLIVET retrace ensuite l’évolution de l’association, depuis cette première assemblée en 1996, dans cette même salle qui à l’origine était l’école de garçons (décret de 1898…). Puis les dix dernières années passées dans l’ancien local des pompiers, derrière le presbytère et enfin l’accès à notre nouvelle salle, magnifique réalisation.

Mon cher Président vous voilà dans le luxe, mais un luxe partagé. Nous ne prendrons pas des heures sur votre plaisir, nous ne prendrons ce local que lorsque le Préfet de l’Indre nous activera parce que la commune sera placée en situation de crise : c’est à dire que se sera la salle opérationnelle de la commune.

Le maire indique qu’il reste encore un combat important à mener pour la survie de notre département : l’accès au très haut débit sans lequel aucune entreprise ne peut aujourd’hui exister. Il demande à chacun d’être le messager du combat qu’il faut impérativement mener pour bousculer ce qui se passe autour de nous et que chacun accède avec égalité à Internet.

L’assemblée générale se poursuit avec le rapport moral du Président, le bilan financier et le budget prévisionnel. Il est précisé que tout le matériel a été acquis sur les fonds de l’association. Ce sont maintenant 13 postes dont pourront disposer les adhérents pendant les ateliers.

Ceux-ci reprendront dès la première semaine d’octobre. Différents ateliers sont proposés par des bénévoles chaque jour. Le lundi, François proposera de découvrir le « traitement de texte » à l’aide du logiciel WRITER. Le mardi, Jean-Luc  explorera les secrets de WINDOWS ou Jacques  unira informatique et GÉNÉALOGIE.

Les mercredis seront consacré à des activités diverses : Joëlle  partagera ses connaissances du logiciel CALC, le tableur d’open-office à moins que Jean-Marie ne prenne les commandes pour des montages VIDÉO. Puis Jean et Claude bidouilleront la PHOTO à l’aide du logiciel « THE GIMP ». Benoît finira la soirée en initiant les adhérents à INTERNET.

Le jeudi, François proposera une autre approche de la VIDÉO ou du traitement de la photo. Le vendredi, selon la demande des adhérents, le club sera ouvert et les activités y seront libres.

L »informatique ne devrait plus avoir de secret pour les saint-maurois…et le club Micro est satisfait de voir que les adhérents qui se sont pressés pour assister à l’assemblée donneront une animation certaine au nouveau local.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *