La bibliothèque grandit, elle devient médiathèque.

Depuis plus de 20 ans, les saint-maurois avaient l’habitude de fréquenter la bibliothèque de la rue du 8 mai. Son ouverture avait été décidée par le Conseil Municipal dirigé par Monique LUCAS et sous l’impulsion de Josette GAUZENTES son adjointe.

On y avait ses habitudes et la bonne maison familiale accueillait son public à l’aide de bénévoles qui se relayaient pour assurer les permanences.

Elle avait été baptisée « RAYMONDE VINCENT » du nom de la romancière, née à LUANT,  qui a habité dans notre commune et a reçu le prix Fémina en 1937 pour son roman « Campagne ».

Quelques années plus tard, les locaux étaient déjà devenus trop petits, et la municipalité avait du ouvrir une seconde partie, qui devient alors le coin des adultes, alors que la première salle devenait celle destinées aux ouvrages jeunes.

C’est ainsi qu’au fil des ans, plus de 35 bénévoles sont intervenus les lundis, mercredis et samedis. Si ça n’a pas été fait autrement, qu’ils en soient ici très sincèrement remerciés pour nous avoir accompagné au long de ces années.

Petit à petit, notre petit bibliothèque a perdu son attraction. Et seuls de vrais fidèles venaient retire leurs livres régulièrement. La mise en place de l’heure du conte avait permis de ramener sur le chemin des livres quelques enfants. Alors, il a été décidé que pour redonner vie au livre à Saint-Maur, il fallait des locaux dignes de ce nom et conçus pour cela…. et la première pierre a été posée….

 

3 commentaires sur “La bibliothèque grandit, elle devient médiathèque.

  1. Bonjour, Ayant une passion pour les livres et faisant partie d’un club de lecture sur Saint Maur, je souhaiterais savoir si vous avez besoin de bénévoles . Je suis à la retraite depuis un an et si cela vous intéresse, je puis vous apporter mon aide éventuellement administrative, gestion, trésorerie.

    Cordialement. Brigitte BILLARD

  2. Bonjour, je fais partie de l’équipe de bénévoles de la médiathèque Raymonde Vincent mais je n’en suis pas la directrice. Vous la rencontrerez aisément lors d’une prochaine visite ou l’emprunt d’un livre. N’hésitez pas à lui poser vos questions. Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *