Féerie automnale, féerie d’automates

Ton pays te retient depuis 34 jours, Mounaïm on pense à toi.

A l’initiative de Josette GAUZENTES et la commission de la promotion culturelle, le château des Planches abrite en ce moment une magnifique exposition : LA MAGIE DES AUTOMATES. Deux facteurs d’automates, Martine MORAND et Jean-Jacques ACHACHE, nous invitent à découvrir les  œuvres que leurs talents conjugués ont permis de créer.

François JOLIVET a dit : c’est parce que l’art est le plus court chemin d’un individu à un autre que la commune de Saint-Maur a souhaité entrer dans le monde des amis des Arts.

En entrant dans la grande salle on est accueilli par une magnifique « dame » brune qui semble arrivée tout droit du carnaval de Venise. Cette machine animée nous salue et nous invite au voyage.

Ensuite à chaque détour du labyrinthe chaque scènette représentée nous réserve une surprise.

Chat botté Un premier groupe à figure de  chats magnifiquement revêtus de parures étincelantes, côtoie des personnages à visage humain.

Automate ou acteur ?Plus loin, on  voit même un gisant dont la poitrine qui se soulève à rythme régulier laisse douter de la  vie réelle du personnage.

C’est une visite qui peut se faire très vite, mais il faut s’attarder sur le détail, le choix des mises en scène, les costumes, les décors. C’est du rêve à portée de main qui nous est proposé là. D’ailleurs les enfants souvent en restent bouche bée. Interloqués de voir un chat si joliment vêtu ou encore une belle princesse saluer d’un gracieux mouvement de la main.

Princesse Paon

Voici quelques photos, mais il faut absolument voir sur place, car le propre d’un automate c’est d’être …animé… et pour cela une seule adresse jusqu’au 4 octobre à Saint-Maur : le château des Planches.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.