Et maintenant coa faire ?

corvfru1J’emprunte régulièrement la route qui passe devant la maison centrale. Dans cette maison, il y ceux qui sont enfermés pour un bon moment… et d’autres qui entrent et sortent chaque jour. Il y aussi une certaine faune qui peuple murs et terres alentour. De nombreux oiseaux, pigeons et corbeaux ont élu domicile dans ce coin.

Depuis quelques temps une construction grillagée a été élevée à l’extérieur et les corneilles et autres corbeaux font les frais de ce piège ridicule, attendant là, au gré de la météo,  celui qui viendra régler leur sort.

Après l’homme mis en prison, c’est au tour des animaux. Mais quelle peine purgent-ils et quel crime ont-ils commis pour subir la peine capitale – par ailleurs abolie en France –

Je ne peux pas contester le fait que ces animaux en grand nombre soient gênants. Mais n’existe t-il pas de méthode moins barbare pour limiter leur colonie ? En tout cas moi, je n’aime pas.

Comme quoi, (coa), il y en a qui sont beaux dès le matin… et se croient encore beaux le soir !

1 commentaire sur “Et maintenant coa faire ?

  1. Moi aussi, j’ai été choqué par cette cache!!!

    Est-ce parce qu’elle est située devant cette prison grise et que le noir des corbeaux attire l’œil ou est-ce son implantation qui m’a simplement choqué?

    Il serait effectivement plus judicieux de placer cette cage d’un un endroit plus discret.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *